Do you speak pancake?

Dans la lignée de ma food révolution du moment, j’ai voulu revisiter mes chouchous de toujours : les traditionnels pancakes – dans une version sans gluten, sans lait, sans œufs mais non sans gourmandise !

Je me suis donc inspirée d’une super recette du blog de La Compagnie Sans Gluten en la modifiant un brin.

Voici donc ma healthy mixture composée uniquement d’ingrédients bio – sauf l’eau bien sûr, je te vois déjà venir avec tes grands sabots

Ingrédients secs :
250 g de farine de riz / 1 pincée de bicarbonate / 50 g de sucre de fleur de coco d’Indonésie (je le préfère au sucre de canne classique car il est plus doux et à un pouvoir sucrant moins fort) / 2 c. à s. de graines de chia (qui additionnées à l’eau ont le même pouvoir liant que l’œuf)

Ingrédients humides :
4 c. à s. d’eau (le double donc de la quantité de graines de chia) / quelques gouttes d’extrait de vanille / 25 cl de boisson végétale de riz
La suite est relativement simple, on mélange ensemble chacun de leur côté les ingrédients secs et les ingrédients humides puis, une fois que tout est bien homogène, on incorpore les ingrédients humides aux ingrédients secs. À ce stade, le mélange est somme toute assez particulier :
pancake1
Et une fois bien mélangé, ça ressemble à une pâte à pancakes classiques dans laquelle on aurait laissé pleiiiin de grumeaux – la faute aux graines de chia mon garçon
 pancake2

Arrive maintenant le moment que je trouve le plus ennuyeux – en tête des trucs chiants de la cuisine comme nettoyer une salade : cuire nos petits amis à poêle avec une noix de beurre/margarine/huile (rayer les mentions inutiles)

*avance rapide*

Après un loooong et duuuuur labeur (non je n’exagère même pas un peu), j’arrive péniblement à une douzaine de pièces – pas de quoi nourrir un régiment donc.

Alors ils n’ont pas du tout la même tête que mes pancakes habituels mais ils sont quand même beaux gosses :

pancake3

Seulement voilà, même si je suis pas peu fière d’avoir réussi mes pancakes new generation un peu à l’aveugle niveau ingrédients et mesures, ils sont apparus à mon palais pas terribles. Oui, les expériences ne sont pas toujours fructueuses et celle-ci fait clairement partie de mes flops (même si les autres goûteurs vous diront qu’ils étaient très bons).

Plusieurs raisons à ça :

1. un goût trop sucré
J’avais déjà pris soin de diminuer la dose de sucre (50g au lieu des 75g + sachet de sucre vanillé préconisés dans la recette de base) mais c’était toujours trop présent. Alors si en plus on choisit le traditionnel sirop d’érable pour les accompagner, c’est la crise de diabète assurée.

2. une texture décevante
Ayant l’habitude d’une recette de pancakes tradi so fluffy, ceux-ci m’ont parus un chouilla rocailleux. Cet aspect est simplement dû aux graines de chia – noires et insolubles – qui leur donnent cette irrégularité singulière. Ça ne colle pas du tout à mon imaginaire du pancake donc décevant.

3. une mâche pâteuse
Je crois que c’est vraiment un des points noirs. En bouche c’est pâteux et sur l’estomac beaucoup trop lourd. Avis aux intestins fragiles ou paresseux : passez votre chemin !

En clair, une exploration culinaire en demi-teinte mais terriblement nécessaire pour avancer !

Visuels : ©mrgndbtn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s